Un site de Le STIF avec Préfet de la région ile-de-France Région Ile de France Régie autonome des transports parisiens

Les travaux

Les travaux seront réalisés selon deux méthodes : une grande partie en souterrain, avec un tunnelier ; et les stations et le raccordement à la ligne actuelle à ciel ouvert. Quel que soit le tracé envisagé, les méthodes de construction seront identiques. Le STIF et la RATP mettront en œuvre les mesures adéquates pour limiter les effets sur l’environnement urbain et sur la vie locale ainsi que les impacts sur les milieux naturels, dans le bois de Vincennes en particulier.

Les travaux en souterrain

Selon les premières études, le tunnel du prolongement sera construit d’est en ouest avec un tunnelier, qui partira du site envisagé pour l’arrière gare de Val de Fontenay et sortira au niveau du Bois de Vincennes. Cette solution a pour but de limiter les impacts du chantier dans le bois de Vincennes : le démontage du tunnelier nécessite une moindre emprise au sol que pour son montage et les déblais seront évacués à Val de Fontenay.

L’aire autour du puits d’entrée du tunnelier sera réservée au montage de la machine ainsi qu’à l’évacuation des déblais et au stockage des matériaux. La sortie du tunnelier s’effectuera en lisière du bois de Vincennes, à l’emplacement même prévu pour le tunnel de raccordement.

Qu’est-ce qu’un tunnelier ? 
Le tunnelier est une machine puissante qui s’apparente à une usine souterraine. Il effectue tout à la fois le creusement du sous-sol, le soutènement des terrains traversés et la construction proprement dite du tunnel. Il est composé de deux grandes parties : le bouclier et le train suiveur. Le bouclier sert à creuser (avec la roue de coupe), à mettre en place les voussoirs (éléments préfabriqués constituant le revêtement définitif) et à extraire les déblais (avec la jupe). À l’arrière du bouclier vient le train suiveur, posé sur des rails. Il permet d’acheminer les voussoirs depuis l’extérieur et d’évacuer les déblais.

Photo du tunnelierIllustration d'un tunnelier

Les travaux à ciel ouvert

Les stations seront réalisées en tranchées ouvertes ou couvertes, c’est-à-dir que leur terrassement sera effectué soit à l’air libre (tranchée ouverte), soit à l’abri d’une dalle de couverture (tranchée couverte)

Réalisation d’une station en parois mouléesLes étapes de réalisation d’une station en parois moulées

Le raccordement du prolongement du Métro ligne 1 à la ligne actuelle sera réalisé en tranchée ouverte dans le bois de Vincennes. La réalisation depuis la surface, de cette partie de l’infrastructure s’explique du fait de trois contraintes techniques : la nécessité du maintien de l’accès aux ateliers de maintenance des trains de Fontenay-sous-Bois, y compris pendant les travaux ; la faible profondeur du terminus actuel (deux mètres entre la voûte des tunnels et la surface) et les caractéristiques des sols.
Un tunnel sera donc créer dans le prolongement du tunnel de l’arrière gare de Château de Vincennes.

Le Bois de Vincennes sous haute protection

Le bois de Vincennes fait l’objet de nombreux classements : espace boisé classé, site classé, et Zone Naturelle d’Intérêt Écologique Faunistique et Floristique (ZNIEFF). Les franges du bois de Vincennes sont également concernées par un site inscrit et la Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP) de Fontenay-sous-Bois.
Les travaux sont donc par conséquent soumis à des autorisations particulières.

Schéma Types de boisementPrésentation des types de boisement et des réglementations
Plusieurs types de boisement

Selon le Plan de Gestion Arboricole (PGA) 2006-2020 du bois de Vincennes, le secteur d’étude pour le prolongement du Métro ligne 1 comprend différents types de boisements dont les spécificités seront prises en considération pour les travaux : un boisement fermé, un boisement clairiéré, un boisement clairsemé, des alignements d’arbres et un chêne remarquable.

Bois de Vincennes / Parc floral

Pour en savoir plus : lire la fiche thématique Les travaux

Retour haut de page
Prolongement du Métro ligne 1 à Val de Fontenay